IREPS Guadeloupe - Instance régionale d'éducation et de promotion de la santé

Accueil > Qui sommes-nous > Actualités > Dernières actualités > Lutte contre le sida 2016

Qui sommes-nous

Lutte contre le sida 2016

Journée mondiale de lutte contre le sida

Visuel

La Journée mondiale de lutte contre le sida est une journée internationale consacrée à la sensibilisation à la pandémie du VIH/sida. Elle est organisée chaque 1er décembre et constitue l'occasion de faire preuve de solidarité et de soutien envers les millions de personnes vivant avec le VIH.

En effet, si de réelles avancées permettent de mieux vivre avec le VIH, et même de ne plus le transmettre à son enfant ou à son partenaire lors de relation sexuelle, les personnes vivant avec le VIH souffrent toujours de discrimination et le virus continue à se propager. 

La journée s'inscrit dans la stratégie mondiale de l'Onusida 2016-2021 qui a pour objectif d'accélérer la riposte pour mettre fin à l'épidémie de sida en tant que menace pour la santé publique d'ici à 2030.

visuel

La campagne Levons la main pour la #préventionVIH examine différents aspects de la prévention du VIH, vis-à-vis notamment de groupes spécifiques de personnes, comme les adolescentes et les jeunes femmes, les populations clés et les personnes vivant avec le virus.

 

 

 

 

Selon le rapport de l'ONUSIDA intitulé " AIDS by the numbers " publié en novembre 2016,

  • Près de 37 millions de personnes vivaient avec le VIH en 2015. 
  • En 2016, 18,2 millions de personnes vivant avec le VIH étaient sous traitement antirétroviral
  • 1,1 million de personnes sont décédées d'une cause liée au VIH dans le monde en 2015. 

À l'échelle nationale, 

Points clés
Avec 6 000 nouvelles contaminations en 2015, chiffre stable depuis 2011, l'épidémie de VIH-SIDA est toujours active en France.
visuelLe ministère de la santé exhorte donc chacune et chacun à être vigilant et mobilisé, et rappelle que le préservatif reste le meilleur moyen de prévenir le risque de contamination.
Certaines populations sont particulièrement touchées par cette maladie, en particulier les HSH, qui représentent 43% des découvertes de séropositivité en 2015. Le combat passe aujourd'hui par des actions innovantes et diversifiées auprès des populations particulièrement exposées. De fait, le ministère souhaite renforcer la prévention auprès de cette population par l'adaptation des comportements à la situation et la promotion des outils de prévention.

 

visuelCampagne Santé publique France 2016: Une campagne de prévention ciblée... auprès des hommes ayant des relations sexuelles avec les hommes. Actualité Santé publique France (29/11/2016)

Santé publique France a lancé fin novembre une campagne de prévention auprès des hommes ayant des relations sexuelles avec les hommes (HSH) par le biais d'actions ciblées : affichage dans les milieux communautaires (bars et clubs gay), en milieu urbain (abribus, centres commerciaux), presse nationale et régionale, réseaux sociaux et site internet. En France, le VIH et autres infections sexuellement transmissibles (syphilis, gonorrhées, condylomes...) touchent de façon préoccupante les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes. C'est pourquoi, il faut renforcer la prévention auprès de cette population par l'adaptation des comportements à la situation et la promotion des outils de prévention.
 
 
 
 
 
 
 

 

Consulter cette actualité sur le site de Santé publique France

 

 

 

visuelUN NOUVEAU SITE INTERNET : SEXOSAFE.FR

Sexosafe.fr est un site de Santé publique France. Il est destiné au grand public, aux professionnels de santé et, de manière générale, à toute personne recherchant des informations sur la prévention du VIH et des IST chez les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes.
Le site propose un accès simple et rapide aux informations et outils de prévention adaptés aux besoins et situations de chacun au travers de 6 espaces : les préservatifs, le dépistage, la Prep, les Tasp, le TPE et la vaccination.

 

Consulter le site Sexo safe.fr

 

 

A l'échelle locale et celui des DFA, dans un Bulletin de veille sanitaire (BVS) paru en 2014

visuelInfection par le VIH Sida dans les DFA. Bulletin de veille sanitaire (BVS) n°6, décembre 2014. En téléchargement sur le site de l'Institut national de veille sanitaire (01/12/2014)

Il apparait que les départements français d'Amérique (DFA) demeurent en 2013 avec l'Ile de France, les régions de France les plus concernées par la découverte de nouvelles séropositivités vis-à-vis du VIH avec 907 découvertes de séropositivité VIH par million d'habitants pour la Guyane, 240 par million d'habitants pour la Guadeloupe et 225 par million d'habitants en Martinique. Les incidences du sida dans les DFA restent aussi supérieures aux valeurs nationales. La Guyane détient l'incidence annuelle la plus élevée, malgré une nette diminution de 84 en 2003 à 42 pour 100 000 habitants en 2012. L'incidence annuelle du sida en Guadeloupe reste aussi élevée, malgré une diminution de 77 à 34 pour 100 000 habitants de 2003 à 2013. Enfin, l'incidence annuelle du sida en Martinique reste relativement stable depuis 2003 : 26 cas pour 100 000 habitants en 2003 et 23 en 2013.

Consulter le BVS en ligne

 

En Guadeloupe

visuelSuivant l'extrait du rapport 2015 du COREVIH Guadeloupe, Saint-Martin, Saint-Barth relatif à l'année 2014:
En 2014, de l'ordre de 2000 personnes vivant avec le VIH (PVVIH) étaient prises en charge et/ou suivies en Guadeloupe (données épidémiologiques de la cohorte 2014 issues du rapport d'activité du COREVIH: environ 1200 PVVIH au CHU de Pointe-à-Pitre,350 PVVIH au Centre hospitalier de Basse-Terre et 520 personnes vivanr avec le VIH (PVVIH) au centre hospitalier de Saint-Martin). La transmission du VIH restait majoritairement hétérosexuelle (>80%) avec quasi autant de femmes que d'hommes parmi les PVVIH de la cohorte 2014.
La part des hommes contaminés dans le cadre de relation homo ou bi-sexuelles augmente et représente plus d'un quart des contaminations féminines.
La liste des actions et manifestations du COREVIH et de ses partenaires dans le cadre du 1er décembre est accessible en ligne sur le site du COREVIH

 

 

 

   


irepsA cette occasion l'IREPS Guadeloupe actualise son dossier thématique VIH/Sida sur:

 

 


Appels à projets

Documentation

Conseil Accompagnement Méthodologique

Nous contacter