IREPS Guadeloupe - Instance régionale d'éducation et de promotion de la santé

Accueil > Qui sommes-nous > Actualités > Dernières actualités > Focus 31 mai 2017 - Journée mondiale sans tabac

Qui sommes-nous

Focus 31 mai 2017 - Journée mondiale sans tabac

JMST

 

Bandeau

 

Chaque année, le 31 mai, l’OMS et ses partenaires célèbrent la Journée mondiale sans tabac, dans le but de souligner les risques pour la santé liés à la consommation de tabac et de plaider en faveur de politiques efficaces pour réduire cette consommation.

À l’occasion de la Journée mondiale sans tabac 2017, l’OMS souligne la façon dont le tabac met en péril le développement des nations du monde entier et appelle les gouvernements à appliquer des mesures fortes de lutte antitabac. Ces mesures comprennent l'interdiction du marketing et de la publicité du marketing et de la publicité pour le tabac, la promotion du contionnement neutre pour les produits du tabac dans les lieux publics intérieurs et les lieux de travail.

 

Données du problème

VisuelLe tabagisme a des conséquences désastreuses en termes sanitaires, sociaux, environnementaux et économiques. Il représente un obstacle majeur au développement durable et a des répercussions sur la santé, la pauvreté, la faim dans le monde, l'éducation, la croissance économique, l'égalité entre les sexes, l'environnement, les finances et la gouvernance.

Chaque année, plus de 7 millions de personnes meurent du tabagisme et plus de 80% des décès surviennent dans des pays à revenus  faibles ou intermédiaires.

Le tabagisme représente également un fardeau économique pour la planète: le coût du tabagisme est estimé à 1400 milliard de dollars soit 1,8 % du produit intérieur (PIB) mondial.

Infographie en ligne sur le site de l'OMS

 

Les objectifs de la campagne 2017 de l'OMS sont les suivants:

  • Souligner les liens entre l’utilisation de produits du tabac, la lutte antitabac et le développement durable
  • Encourager les pays à inclure la lutte antitabac dans leurs actions nationales dans le cadre du Programme de développement durable à l’horizon 2030
  • Soutenir les États Membres et la société civile pour combattre l’ingérence de l’industrie du tabac dans les processus politiques, pouvant conduire à une action plus solide de lutte antitabac
  • Encourager le grand public et les partenaires à participer aux efforts mondiaux, régionaux et nationaux visant à élaborer et à mettre en oeuvre des stratégies et des plans de développement, et à atteindre les objectifs dont les priorités sont les mesures de la lutte antitabac
  • Démontrer comment les individus peuvent contribuer à parvenir à un monde sans tabac et durable, soit en s’engageant à ne jamais utiliser de produits du tabac, soit en cessant d’utiliser ces produits.
  • La campagne permettra de mettre en évidence la menace que représente l’industrie du tabac pour le développement durable de tous les pays, notamment la santé et le bien-être économique de leurs citoyens.
  • Elle proposera des mesures à prendre par les autorités et le grand public en vue de promouvoir la santé et le développement en luttant contre la crise mondiale de tabagisme.

Consulter le site del'OMS dédié à la Journée du 31 mai

 

Outils de la campagne mondiale

Affiche

vignette affiche JMST 2017Spot vidéoSpot vidéo de la campagne

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

En France

 

Une nouvelle campagne pour combattre les idées reçues et valoriser  Tabac Info Service

A l'occasion de la Journée mondiale sans tabac, le Ministère des Solidarités et de la Santé et Santé Publique France lancent un campagne de sensibilisation nationale du 18 mai au 30 juin 2017 pour inciter les fumeurs à faire une tentative d'arrêt.

Son objectif est double: 

  • lutter contre les idées reçues en rappelant que fumer n'est jamais sans risque,
  • promouvoir le dispositif interactif d'aide à l'arrêt, Tabac info Service

La campagne souhaite faire prendre conscience aux fumeurs de la réalité des dangers du tabac, en combattant 3 idées reçues qui perdurent et nuisent à leur santé :

vignette visuel visuel

 

La campagne est présente du 18 mai au 6 juin, sous forme d’affichage dans les commerces de proximité, les bars, les vitrines de pharmacie, et via des vidéos diffusées sur le web et sur les mobiles.

A partir du 31 mai, la deuxième vague de la campagne se concentre sur le dispositif Tabac info service, pour témoigner de l’efficacité de l’accompagnement et inciter les fumeurs souhaitant s’arrêter à y recourir. Des spots radio, des vidéos et des bannières diffusées sur internet et mobile font la promotion des différents services (3989, site, application) et du nouveau coaching proposés par Tabac info service. 

Quand on sait c'est plus facile de s'arrêter

Parce que l’arrêt du tabac représente un véritable défi, le dispositif Tabac Info Service offre un vrai soutien aux fumeurs qui souhaitent mettre un terme à leur consommation de tabac.

Quatre outils interactifs sont à leur disposition :

  • La ligne téléphonique gratuite 39 89 a reçu 41 051 appels en 2016 ;
  • Le site internet tabac-info-service.fr : 3 462 569 visiteurs uniques en 2016 ;
  • L’application mobile disponible sur smartphones et tablettes téléchargée 111 109 fois;
  • La page Facebook qui compte 72 968 fans.

www.tabac-info-service.fr  

 

Consulter le communiqué de presse commun au ministère de la santé et Santé publique France

 

 

En région

 

vignettePour inciter les fumeurs à arrêter de fumer, le ministère de la santé a lancé en novembre 2016 le Moi(s) sans tabac, le premier défi de santé publique grandeur nature jamais organisé en France. Une initiative qui s’inspire d’un dispositif anglais appelé « Stoptober » mis en oeuvre annuellement par Public Health England depuis 2012.

Pour aider les français à arrêter de fumer pendant 30 jours, le ministère proposait plusieurs activités: défis sportifs, consultations de tabacologie, conférences... Mais aussi un kit gratuit d'aide au sevrage et un site internet dédié. Parmis les mesures prises, il y avait également l'annonce de l'augmentation du forfait annuel de remboursement des susbtituts nicotiniques. 

La première édition de Moi(s) sans tabac a permis de recruter 180 000 personnes sur le site Tabac info service, un nombre encore plus important de fumeurs ayant probablement participé à Moi(s) sans tabac sans pour autant s’inscrire sur Tabac info service. Plus de 620 000 kits d'aide à l'arrêt du tabac ont par ailleurs été distribués, en pharmacie ou en téléchargement.

En lien avec la CNAMTS (Caisse-nationale d'Assurance Maladie des Travailleurs Salariés), les Agences régionales de santé (ARS), et le programme Tabac de Santé publique France l'opération Moi(s) sans tabac est maintenant inscrit dans une démarche nationale et régionale avec la reconduction en 2017 de l'appel à projet relatif au dispositif dont les actions sont financées sur le Fonds National de Prévention et d'Education d'informations Sanitaires (FNPEIS) et sont destinées à informer, soutenir et accompagner les fumeurs dans leur démarche d'arrêt du tabac.

Trois types d'actions sont éligibles à ce financement:

1. des actions de communication et de sensibilisation des fumeurs à l’arrêt du tabac (= octobre/novembre) visant à intéresser et à faire participer (« recruter ») les fumeurs à l’arrêt du tabac : stands d’information sur les traitements, les forfaits de prise en charge, l’e-coaching, etc.

2. des actions de visibilité et de proximité aux couleurs de l’opération (= novembre) : manifestations sportives (courses, défis en tout genre), culturelles, musicales, etc.

3. des actions d’aide à l’arrêt du tabac (= novembre) : 

– organisation de consultations individuelles dans ou hors les murs avec remise gratuite de traitements nicotiniques de substitution pour les personnes s’engageant dans une démarche d’arrêt,

– animation d’ateliers collectifs sur plusieurs jours de sevrage tabagique avec remise éventuellement de starter pour les traitements nicotiniques de substitution, etc.

Les actions devront utiliser les ressources et le matériel de communication « Moi(s) sans tabac » qui seront proposés par Santé publique France et qui pourront être commandés gratuitement (affiches, flyers, kit d’aide à l’arrêt du tabac, etc.) ou téléchargés (flamme, bâche, kakémono, affiches avec bandeau de repiquage, vidéos…) auprès de l’Agence Nationale de Santé Publique.

A noter que la date limite de dépôts des dossiers était fixée en avril - mai 2017.

 

En Martinique 

En 2015, suivant l'enquête internationale ESPAD menée pour la première fois en outre-mer, en 2015, les jeunes scolarisée de Martinique avaient un usage régulier (soit un nombre d'uages au cours du mois supérieur à 10) de tabac inférieur à niveau scolaire égal mais avaient un niveau de consommation de cannabis comparable.

Ainsi, ils étaient 10% à fumer du tabac quotidiennement (12% pour ESCAPAD, 23 % pour l'Hexagone) et 8% à avoir un usage régulier de cannabis (7% pour ESCAPAD, 8% pour l'Hexagone).

A titre de comparaison, la consommation quotidienne de tabac en Martinique déclarée par les 15-30 ans était de 18% et 15 % pour l'ensemble des 15-75 ans selon le Baromète Santé DOM 2014 de Santé publique France - INPES.

Sources: Dossier spécial "Journée mondiale sans tabac, 2017" réalisé par le GIP-ACM en collaboration avec l'Observatoire de la santé de la Martinique (OSM) visuel

 

 

 

 

 

 

En Guadeloupe

L'Observatoire régional de santé (ORSaG) dans sa dernière fiche thématique tabac actualisée en 2016 énonçait les fait suivants: 

  • Une consommation de tabac globalement stable depuis 2010 mais en augmentation parmi les jeunes,
  • Une consommation de tabac plus élevée parmi les hommes sauf parmi les jeunes,
  • Une diminution de la mortalité liée au tabac depuis 10 ans,
  • La population guadeloupéenne moins touchée par la mortalité liée au tabac que la population vivant en France hexagonale.

visuelLe tabagisme en Guadeloupe. Observatoire régional de la santé (ORSaG), mai 2016, 7p. En ligne sur le site de l'Orsag (30/05/2016)

 

 

 

 

 

 Pour vous appuyer dans vos actions, l'IREPS Guadeloupe vous propose:

visuelune sélection de supports de diffusion - Flash Diffusion spécial 31 mai 2017

 

 

 

 

 

  

visuelUne liste d'outils d'intervention disponibles en prêt

 

 

 

  

visuelGuide répertoire des structures ressources en addictologie (version 2016)

 

 


Appels à projets

Documentation

Conseil Accompagnement Méthodologique

Nous contacter