IREPS Guadeloupe - Instance régionale d'éducation et de promotion de la santé

Accueil > Qui sommes-nous > Actualités > Dernières actualités > Focus 31 mai 2018 - Journée mondiale sans tabac

Qui sommes-nous

Focus 31 mai 2018 - Journée mondiale sans tabac

Journée mondiale sans tabac

 

Bandeau

Chaque année, le 31 mai, l'OMS et ses partenaires marquent la Journée mondiale sans tabac, en soulignant les risques sanitaires et autres risques associés au tabagisme et en plaidant en faveur de politiques efficaces pour réduire la consommation de tabac.

La Journée mondiale sans tabac 2018 aura pour thème: le tabac et les cardiopathies. La campagne permettra de sensibiliser davantage aux aspects suivants:
le lien entre le tabac et les cardiopathies et autres maladies cardiovasculaires, y compris les accidents vasculaires cérébraux, qui ensemble constituent la principale cause de décès dans le monde;
les actions réalisables ainsi que les mesures que les publics principaux, y compris les gouvernements et le public, peuvent prendre pour réduire les risques pour la santé cardiaque que pose le tabac.

 

Données du problème: principaux faits

Visuel

- Le tabac tue la moitié de ceux qui en consomment.
- L'épidémie de tabagisme tue plus de 7 millions de personnes chaque année. Plus de 6 millions d'entre elles sont des consommateurs ou d'anciens consommateurs, et environ 890 000, des non-fumeurs involontairement exposés à la fumée.
- Près de 80% du milliard de fumeurs dans le monde vivent dans des pays à revenu faible ou intermédiaire.

 

Principaux faits en ligne sur le site de l'OMS (détails)

 

Les objectifs de la campagne 2018 de l'OMS sont les suivants:

  • Souligner les liens entre l'utilisation de produits du tabac et les maladies cardiovasculaires et cardiopathies.
  • Sensibiliser davantage le grand public à l'impact de la consommation de tabac et au tabagisme passif sur la santé cardiovasculaire.
  • Offrir la possibilité au public, aux gouvernements et à d'autres personnes de s'engager à promouvoir la santé cardiaque en protégeant les populations contre la consommation de produits du tabac.
  • Encourager les pays à renforcer la mise en œuvre des mesures de lutte antitabac MPOWER qui ont fait leur preuve figurant dans la Convention Cadre de l'OMS pour la lutte antitabac.
  • ndiale de tabagisme.

Consulter le site de l'OMS dédié à la Journée du 31 mai

 

Outils de la campagne mondiale

Affiche

vignette affiche JMST 2018Visuels de la campagne mondiale sur les réseaux sociaux

 

 

 

  

 

 

 

  

En France

 

visuel

Santé Publique France révèle dans le BEH n°14-15 du 28 mai 2018 publié à l’occasion de la Journée Mondiale sans Tabac. Qu'il y a eu un million de fumeurs quotidiens en moins en 2017. Une baisse historique qui s’inscrit dans un contexte fort de lutte contre le tabagisme, avec la mise en place de mesures importantes du Plan national de réduction du tabagisme (PNRT) en 2016 et d’une stratégie de prévention toujours plus proche des fumeurs : lancement de Mois Sans Tabac, création de la nouvelle application de Tabac info service avec l’Assurance Maladie. 

  

Consulter l'infographie sur le site de Santé publique France

 

visuelA l'occasion de la Journée mondiale sans tabac, le Ministère des Solidarités et de la Santé lance avec Santé publique France et l’Assurance Maladie une grande campagne pour promouvoir Tabac Info Service.

Les spots TV donnent la parole à l’entourage de personnes ayant réussi à arrêter de fumer grâce à l’un de ses services : l’application, le site web ou le 39 89. Ils seront diffusés sur les chaines hertziennes du 11 au 24 juin.

La promotion du dispositif se fera également sur les ondes du 31 mai au 26 juin

La campagne se déclinera sur le web du 31 mai au 30 juin et

En affichage du 29 mai au 18 juin 

La campagne d’affichage encourage également les fumeurs à faire appel à un professionnel de santé pour bénéficier de toute l’aide dont ils ont besoin.

Consulter la page Santé publique France consacrée à cette actualité

 

Une nouvelle campagne de promotion des différents services de Tabac Info Service du 31 mai au 30 juin.

Quand on sait c'est plus facile de s'arrêterCette nouvelle nouvelle campagne de promotion des différents services de Tabac Info Service se fera du 31 mai au 30 juin.

Aujourd’hui, Tabac Info Service apporte un accompagnement personnalisé et efficace pour aider chacun à en finir avec la cigarette à travers quatre services différents :
La ligne téléphonique gratuite 39 89, qui a reçu 50 298 appels en 2017
Le site internet tabac-info-service.fr, qui compte 3 145 685 visiteurs uniques en 2017
L’application mobile, disponible sur smartphones et tablettes, qui a été téléchargée 205 795 fois en 2017
La page Facebook, compte 104 805 fans au 15 mai.

 

 

  

Aux Antilles 

La Martinique continue de se caractériser par une nette sous-mortalité pour les pathologies liées au tabac en rapport avec une moins grande férquence de consommation.

"Au cours de la période 2011-2013, les taux standardisés de mortalité (globale et prématurée [≤ 65 ans]) montrent que la Martinique est nettement moins touchée que l'Hexagone pour les cancers liés à la consommation de tabac. Une sous mortalité est  est aussi observée en Martinique pour les bronchites ischémiques, pathologies qui sontrès liées à une consommation de tabac."

Concernant la mortalité prématurée, c'est majoritairement la mortalité par cancer de la trachée, des bronches et du poumon qui distingue la Martinique de la moyenne nationale". Pour ce type de pathologies, le taux est près de quatre fois plus élevé en France hexagonale qu'en Martinique.

Sources: Dossier spécial "Journée mondiale sans tabac, 2018" réalisé par le GIP-ACM

  

En Guadeloupe

visuel

Selon les données compilées par l'Observatore régional de la santé (ORSaG), en 2014, près d'un guadeloupéen âgé de 15 à 75 ans sur deux a déclaré avoir déjà fumé au cours de sa vie (48%)

  • Les hommes fumeurs sont proportionnellement deux fois plus nombreux que les femmes (respectivement 20 % et 10 %). 
  • La proportion de fumeurs la plus élevée est observée parmi les moins de 35 ans, la plus faible parmi les plus de 55 ans.
  • Les fumeurs d’au moins 10 cigarettes par jour représentent 5 % de la population en Guadeloupe.
  • 85 % des fumeurs consomment des cigarettes en paquets, loin devant le tabac à rouler (19 % des fumeurs) et les cigarillos (5 %). 
  • Un Guadeloupéen sur dix a déjà expérimenté la cigarette électronique au cours de sa vie (9 %).

La part des fumeurs dans la population est plus faible  en Guadeloupe qu'en France hexagonale et ce quelque soient l'âge et le sexe

  • Sur la période 2009-2013, 162 décès par an en moyenne sont liés au tabagisme en Guadeloupe, soit 44 décès pour 100 000 habitants sur cette période. Ils représentent 6 % des décès totaux en Guadeloupe.
  • Les cardiopathies ischémiques constituent 59 % des décès liés au tabac, les cancers du larynx, de la trachée, des bronches et des poumons 32 % et les bronchites chroniques et maladies pulmonaires obstructives, 9 %.
  • Six décès liés au tabac sur dix concernent des hommes (61 %) et près de sept décès sur dix surviennent à 65 ans ou plus (69 %)

Sources: Le tabagisme en Guadeloupe. Observatoire régional de la santé (ORSaG), mai 2016, 7p. En ligne sur le site de l'Orsag (30/05/2016)

  

Pour vous appuyer dans vos actions, l'IREPS Guadeloupe vous propose:

visuelune sélection de supports de diffusion - Flash Diffusion spécial 31 mai 2018

  

 

 

 

 

 

visuelUne liste d'outils d'intervention disponibles en prêt

 

 

 

  

 

visuelGuide répertoire des structures ressources en addictologie (version 2016)

 

 


Appels à projets

Documentation

Conseil Accompagnement Méthodologique

Nous contacter