Ireps Guadeloupe - Instance régionale d'éducation et de promotion de la santé
Fondée sur une approche globale de la santé, l’Ireps Guadeloupe, Saint-Martin, Saint-Barthélemy travaille en étroite relation avec les associations de prévention du territoire de la Guadeloupe et des îles du Nord.

Fondation de France

Soutenir les jeunes en souffrance psychique

Date limite : 13/01/2021

Contexte / objectifs

L’objectif de cet appel à projets est de financer des initiatives visant à : améliorer le repérage précoce et l’accès aux soins des jeunes présentant des risques importants en matière d’addictions, de troubles des conduites alimentaires (TCA), de risques suicidaires ou autre souffrance psychique grave en partenariat avec des structures de soins ; améliorer le repérage précoce et l'accès aux soins des jeunes présentant l'émergence de troubles psychiatriques; et/ou améliorer l'adhésion des jeunes aux parcours de soins entamés et leur suivi.

Le contexte du confinement et ses conséquences ont pu être un révélateur ou un accélérateur de grande souffrance psychologique : stress et angoisse liés à la peur de la contamination auxquels sont venus s’ajouter les tensions familiales, l’isolement social, la rupture de prise en charge et d’accès aux dispositifs de droits commun ou encore l’exacerbation du sentiment de solitude. De même l'usage excessif des nouvelles technologies (jeu vidéo, Internet...) a pu renforcer le comportement addictif chez les jeunes avec des conséquences sur leur santé physique et psychique, leur vie sociale et affective.

Repérer, diagnostiquer et orienter rapidement vers des professionnels qualifiés ces jeunes qui le plus souvent n’expriment aucune demande spontanée, permet de prévenir des crises aux conséquences parfois dramatiques et d’accompagner des situations avant qu'elles ne s’aggravent. Intégrer des dispositifs de soins adaptés qui tiennent compte des besoins des jeunes et qui associent leurs proches dans le cadre d’une alliance avec les professionnels de soin, permet de renforcer l’adhésion des jeunes, de limiter les effets délétères de la maladie et de favoriser leur guérison et/ou leur autonomisation.

Qui peut répondre ?

Peuvent répondre à cet appel à projet:

  • les services hospitaliers publics ou privés à but non lucratif qui accueillent adolescents et jeunes adultes,
  • les structures de soins publiques, ou les établissements de santé privés d'intérêt collectif (Espic),
  • les organismes de soins en addictologie , consultations jeunes consommateurs, maison des adolescents, espaces santé jeunes, points d'accueil et d'écoute jeunes...
  • les structures accueillant des jeunes en difficulté (missions locales, centres éducatifs fermés, maisons d'enfants à caractère local, maisons des adolescentss, centres sociaux, PAEJ, établissements scolaires, etc), dans le cadre de partenariat avec des structures de soins, pour développer des passerelles vers les soins ou des dispositifs de maintien dans le soin...;
  • les associations d'aide aux personnes touchées et à leurs familles;

Critères d'éligibilité

La Fondation de France souhaite soutenir des projets innovants qui visent notamment : 

  • le renforcement des compétences des professionnels :
    • les professionnels en lien avec les jeunes (amélioration des capacités de repérage, d’orientation vers les soins et de suivi),
    • les professionnels de santé (expérimentation de nouvelles approches, supervision, échange de pratiques…) ;
  • la création ou la consolidation de partenariats ou de réseaux :
    • le renforcement de la coordination des acteurs ,
    • la création ou consolidation de réseaux de soins dédiés aux TCA ou aux conduites suicidaires… ;
  • la création ou la consolidation d’équipes mobiles :
    • équipes mobiles mixtes, co-pilotées par des professionnels de l’éducation ou du social et une équipe de soin pour aller vers les jeunes les plus en difficulté,
    • équipes mobiles portées par des professionnels hospitaliers pour étendre et favoriser l’accès rapide aux soins ;
  • l’accompagnement et le suivi du parcours de soins :
    • accompagnement thérapeutique de jeunes inscrits dans un parcours de soin ,
    • dispositifs permettant de faciliter le parcours de soins et le suivi post-hospitalier des jeunes ;
  • le renforcement des capacités d’agir des adolescents et des jeunes dans le champ de la santé, de la prévention et du soin :
    • intégration des jeunes dans la construction des projets, développement des compétences psycho-sociales, mises en places d’actions menées par des pairs ;
  • le renforcement du rôle de l’entourage :
    • consultations familiales, développement de compétences psycho-sociales ;
  • soutenir la transition numérique :
    • développement de solutions permettant de faciliter le repérage, l’accès aux soins mais aussi le suivi clinique des patients. 

dépot de dossier

L’appel à projets Santé des Jeunes est ouvert du 8 octobre 2020 au 13 janvier 2021

Attention, les candidatures s’effectuent exclusivement en ligne avant le 13 janvier 2021 avant 17h.

Tout dossier adressé par voie postale ou par courriel sera refusé.

Les décisions seront uniquement communiquées par voie postale ou électronique.

Saisissez vos actions financées dans la base Oscars

Date de modification : 21 octobre 2021

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn