Ireps Guadeloupe - Instance régionale d'éducation et de promotion de la santé
Fondée sur une approche globale de la santé, l’Ireps Guadeloupe, Saint-Martin, Saint-Barthélemy travaille en étroite relation avec les associations de prévention du territoire de la Guadeloupe et des îles du Nord.

Déterminants et indicateurs de santé en Guadeloupe, à Saint-Martin et Saint-Barthélémy : Cantons, territoires de santé, collectivités d'Outre-mer, région

Déterminants et indicateurs de santé en Guadeloupe, à Saint-Martin et Saint-Barthélémy : Cantons, territoires de santé, collectivités d'Outre-mer, région.

PITOT Sandrine, CORNELY Vanessa Baie-Mahault: Observatoire régional de la santé (ORSaG)2009 154 p.

A travers l'analyse de 57 indicateurs, cet ouvrage a pour objectif de mettre en évidence des situations sanitaires et sociales au sein de l'espace de santé de l'Agence Régionale de Santé (ARS) Guadeloupe, Saint-Martin, Saint-Barthélémy et d'appuyer les politiques de réduction des inégalités territoriales. Trois grandes thématiques ont été abordées: la population et les conditions de vie, l'offre de santé et la mortalité. Chaque thématique est scindée en sous-parties regroupant des indicateurs de référence. Ces indicateurs ont été cartographiées à l'échelle du canton-ou-ville ou des deux collectivités d'Outre-mer de Saint-Martin et Saint-Barthélemy (Com)car c'est le découpage le plus fin permettant d'obtenir des tailles de population assurant la pertinence statistique de l'ensemble des indicateurs.

En téléchargement (au format pdf: 10 Mo) sur le site de l'ORSaG

 

La seconde édition de l’ouvrage « Déterminants et indicateurs de santé en Guadeloupe, à Saint-Barthélemy et Saint-Martin » est une commande de l’Agence de santé dans le cadre de l’évaluation du plan régional de santé de 1ère génération. En 2012, 57 indicateurs avaient fait l’objet d’une analyse, cette édition en comporte 81 abordant le contexte général de vie, l’offre et la consommation de soins et l’état de santé des populations. Ces indicateurs sont déclinés à différentes échelles géographiques des communes et des établissements publics de coopération intercommunale(EPCI) guadeloupéens, la région Guadeloupe, la France hexagonale, et Saint-Barthélemy et Saint-Martin (les indicateurs n’étant systématiquement disponibles).
Les inégalités infraterritoriales sont confirmés révélant pour la majorité de la population guadeloupéenne, un accès aux soins plus difficile, une précarité sociale et un état de santé défavorable.
Le vieillissement de la population est en marche : recul des naissances, moins de jeunes et davantage de séniors en Guadeloupe. Deux changements majeurs sont observés par rapport à la France hexagonale : une natalité inférieure et davantage d’adultes vivant seuls en Guadeloupe. L’état de santé de la population vivant en Guadeloupe s’améliore mais dans l’ensemble national, la mortalité de notre région demeure défavorable.

En téléchargement (au format pdf ) sur le site de l'ORSaG 

Date de modification : 14 septembre 2021