Ireps Guadeloupe - Instance régionale d'éducation et de promotion de la santé
Fondée sur une approche globale de la santé, l’Ireps Guadeloupe, Saint-Martin, Saint-Barthélemy travaille en étroite relation avec les associations de prévention du territoire de la Guadeloupe et des îles du Nord.

Catalogue 2021

Renforcer les compétences des acteurs de la santé et de l’éducatif en Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélemy et contribuer à la formation initiale des futurs professionnels de ces champs.

Le pôle formation a été lourdement impacté par la pandémie de la Covid-19. Les actions de formation présentielles se sont interrompues pour des raisons d’urgence sanitaire dès le 16 mars 2020 De nouvelles sessions de formations sont créées à la sortie du confinement pour déployer des moyens efficaces de communication et de mobilisation communautaire pour adapter les comportements et encourager le respect des mesures de protection individuelle, collective et de la société toute entière. Les modalités à distance n’étant pas adaptées à toutes les formations, l’activité du pôle a repris au deuxième semestre en suivant les préconisations du ministère du Travail.

Organisation de l’offre de formation

Depuis 2017, la nouvelle structuration du catalogue de formations de l’Ireps propose une offre qui tient compte des demandes et des expériences de chaque année. L’option de recentrer les formations sur les fondamentaux de la prévention et de la promotion de la santé (les valeurs, les concepts, la démarche, les méthodes, les outils, la qualité…) a été maintenue.

Les formations visent toutes à contribuer au renforcement des compétences des acteurs sur 4 dimensions :

- L’analyse du contexte

- La relation éducative

- La méthodologie de projet/ L’évaluation

- L’animation de groupe

Elles ont pour but de faciliter l’acquisition d’une approche globale partagée des questions de santé ; apporter un appui en termes de méthodologie et de connaissances pour la conception de projets en promotion de la santé ; consolider les pratiques et les savoirs professionnels ; actualiser les connaissances sur les problématiques de santé ; favoriser les échanges interprofessionnels.

Pour favoriser l’appropriation de la démarche de promotion de la santé, le processus de formation est fondé sur la construction participative des savoirs en articulant : • des apports théoriques scientifiquement validés (épidémiologiques, psychologiques, socio-anthropologie…) et des apports méthodologiques, • des échanges de pratiques entre les participants, • des mises en perspectives professionnelles en interrogeant les freins et les leviers pour agir … une co-construction des savoirs qui mise sur l’expérience des professionnels à partir de cas cliniques, une évaluation avant, pendant et après permettant un réajustement continu.

La compétence de l’Ireps à développer son offre de formations provient à la fois de sa connaissance des problématiques de santé du territoire, de sa connaissance des acteurs, mais également de son expertise dans le domaine de la formation et de la méthodologie de projets. Ainsi, l’Ireps assure toutes les étapes de l’élaboration et de la mise en oeuvre des formations (la conception, l’organisation et l’animation des sessions), jusqu’à leur évaluation. L’Ireps est accompagnée d’une équipe pluridisciplinaire de formateurs et d’intervenants professionnels : médecin addictologue, médecin généraliste, médecin du travail, directrice de soins, Diététicien, coordinatrice de programme Éducation thérapeutique du patient, psychologue clinicien, formateurs en éducation et promotion de la santé, documentaliste, travailleur social, chefs de projet…

Les formations ont été mises en oeuvre en lien avec différents partenaires tels que le GIPRASPEG, l’Université des Antilles, le CHU, le CNFPT, la Maternité Consciente, AIDES, le Rectorat, l’IFSI, l’EPSM, la Maison Santé Nord Basse-Terre, le Centre médico-social…,

La démarche qualité des formations

L’amélioration continue de la qualité des formations reste un objectif permanent de l’Ireps. Elle se fait en articulation avec les dynamiques mises en place avec la FNES et les autres Ireps au niveau national.

Il est stipulé que les organismes de formation financés par des fonds publics ou mutualisés de la formation professionnelle devront être certifiés QUALIOPI selon un référentiel national unique. L’article 6 de la loi n° 2018-771 du 5 septembre 2018, « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » (JO, 6 sept.) met en place une procédure de certification des organismes de formation financés sur des fonds publics ou mutualisés.

La démarche collective d’accompagnement à la mise en conformité Qualiopi, engagée en 2019, a permis à notre organisme de formation de poser son diagnostic et de mettre en place dès mars 2020, un plan d’actions validé avec l’accompagnement consultant certifié. L’ireps a donc travaillé sur les de 7 critères et 32 indicateurs relatifs à :

- La communication de l’offre

- Des formations adaptées aux besoins

- L’accompagnement et le suivi des apprenants

- Un éco-système favorable à l’apprentissage

- La qualification du personnel

- L’investissement dans l’environnement professionnel

- L’écoute et la prise en compte des feedbacks

L’ordonnance prise dans le cadre de la loi d’urgence sanitaire pour faire face à la pandémie de la COVID-19 a instaurée des mesures exceptionnelles dont le report de l’entrée en vigueur de la certification Qualiopi au 1er janvier 2022. La démarche collective retenue par les Ireps a permis de sélectionner AFNOR comme le certificateur Qualiopi.

La démarche QUALIOPI dans laquelle s’inscrit l’Ireps fait suite à une volonté continue d’amélioration de la qualité des formations déjà engagée avec DATADOK et le DPC.

Résultats