Ireps Guadeloupe - Instance régionale d'éducation et de promotion de la santé
Fondée sur une approche globale de la santé, l’Ireps Guadeloupe, Saint-Martin, Saint-Barthélemy travaille en étroite relation avec les associations de prévention du territoire de la Guadeloupe et des îles du Nord.
Jaden kéyol sé ékilib an nou

Parler de la chlordécone aux enfants

L'essentiel

Peut-on parler d’un sujet complexe comme la pollution à la chlordécone, ses impacts sur la santé et l’environnement aux enfants ? Certainement oui mais avec les bons outils. L’IREPS développe une mallette d’outils et des formations pour augmenter le niveau de compétences des animatrices afin qu’elles relèvent ce défi. L'utilisation du genre féminin a été adoptée afin de faciliter la lecture et n'a aucune intention discriminatoire.


Depuis quelques années une dynamique partenariale se développe avec la ville de Saint-Claude et l’association Gallard Doubout autour de son jardin créole. Contaminé à la chlordécone ce jardin est un lieu de cultures et d’échange qui montre que l’on peut continuer à cultiver son jardin tout en préservant sa santé. Afin d’élargir la dimension pédagogique de ce lieu, le programme Jafa propose un parcours de formations aux animatrices jeunesses des écoles primaires de la ville. L’objectif est de fournir des outils pédagogiques et techniques pouvant leur permettre d’animer des activités ludiques autour du jardin créole. Faune et flore, saisonnalité des fruits et légumes, pratiques du jardinage, alimentation équilibrée, tout un univers à faire découvrir aux enfants.

Malgré le contexte sanitaire difficile et le climat d’incertitude, de 2020 à 2021 une dizaine de personnes ont été formées. La formation « du jardin à l’assiette » initialement déclinée en trois modules a connu certains changements afin de s’adapter aux réalités. Les stagiaires très mobilisées malgré leurs situations professionnelles précaires se sont impliquées sur leur temps personnel. Les mouvements sociaux, les difficultés d’accès à la salle de formation et la pandémie ne les ont pas pour autant découragées.

Au cours du troisième module de formation qui a démarré dès octobre 2021, les professionnels de Jafa et les stagiaires ont amorcé le travail de création de la mallette. Les animatrices de la ville pourront bientôt sensibiliser les enfants à la problématique chlordécone à l’aide d’un conte merveilleux, de témoignages audios d’anciens ouvriers de la banane, de planches dessinées et de plusieurs autres jeux.

Axelle BENIEY- PAREIGE (Chargée de communication en promotion de la santé environnementale)

Daniel CESARUS (Animateur chargé de projet pôle santé environnement)

Date de modification : 11 février 2022